SNLF - Traumatismes crânien


Le 01/12/2022 de 15:00 à 16:30


Retour Session

CO160

Fonctions exécutives après traumatisme crânien sévère chez l’adulte : difficultés rapportées dans le questionnaire dysexécutif (DEX) et comparaison avec la population normale

Hugo Câmara Costa (Paris, France), Mathilde Chevignard (Saint Maurice, France), Georges Dellatolas (Paris, France), Philippe Allain (Angers, France), Claire Jourdan (Montpellier, France), Alexis Ruet (Caen, France), Eleonore BAYEN (Paris, France), Claire Vallat-Azouvi (Villejuif, France), Philippe Azouvi (Garches, France)

Objectif : Le questionnaire Dysexécutif (DEX) est une mesure « écologique » des troubles des fonctions exécutives après Traumatisme Crânien (TC) sévère, mais il n’est pas normé. Les objectifs de ce travail étaient de comparer la distribution des scores DEX recueillis chez les patients de la cohorte PariS-TBI et leur entourage, à celle d’un groupe contrôle.

Matériel/Patients et méthodes : La cohorte PariS-TBI comprend des patients ayant subi un TC sévère, évalués à huit ans du TC. Les fonctions exécutives ont été évaluées par le DEX (auto-, n=76, et hétéro-questionnaire, n=46 ; scores possibles 0-80). Nous avons comparé la distribution du score total du DEX obtenu à celle d’un groupe de sujets sains appariés pour l’âge et le sexe (n=86) (test exact de Fischer).

Résultats : Dans le groupe contrôle, la distribution des auto- et des hétéro-questionnaires était d’allure gaussienne. Les pourcentages de scores DEX très faibles ou nuls (0 à 5) étaient significativement plus élevés dans le groupe TC, tant en auto- (21% versus 6%, p=0.005) qu’en hétéro-questionnaire (19% versus 1%, p=0.0004). Le même pattern était retrouvé pour les scores très élevés : auto- (15% versus 0%, p<0.0001), hétéro- (18% versus 1%, p=0.04).
 

Discussion - Conclusion : Ces observations montrent l’importance de l’examen de la distribution des scores aux questionnaires et incitent à ne pas se limiter à une comparaison des moyennes. Elles montrent également les facteurs pouvant être associés à la discordance entre l’auto- et l’hétéro-évaluation, ce qui pourrait être important du point de vue prise en charge et rééducation.

Mots clés : Traumatisme crânien sévère, adulte, fonctions exécutives, auto-évaluation, hétéro-évaluation