Neuro-orthopédie


Le 02/12/2022 de 08:00 à 09:30


Retour Session

CO145

PREDIBLOC: effet de la toxine botulique predit par les blocs moteurs peri-nerveux.

Aurélia COEFFIC (MONTPELLIER, France)

Objectif : Les blocs moteurs péri-nerveux permettent de prédire les effets des injections de toxines botuliques. Cependant, peu d’études ont évalué, à l’aide de paramètres objectifs obtenus par analyse instrumentale du mouvement, cette prédictibilité sur la marche des patients atteints de lésions neurologiques centrales.

Matériel/Patients et méthodes : Etude pilote observationnelle rétrospective monocentrique incluant 8 patients majeurs marchants spastiques. Les patients ont été évalués cliniquement et instrumentalement (paramètres spatio-temporels et cinématiques via semelles connectées Feetme©, centrales inertielles Xsens© et tapis GAITRite©) avant et après réalisation de blocs moteurs puis à 6 semaines des injections de toxines botuliques. Les blocs moteurs réalisés ont concerné le nerf obturateur, le nerf du muscle droit fémoral et le nerf tibial. Les données recueillies ont été comparées entre elles, en retenant la vitesse de marche confortable comme critère de jugement principal.
 

Résultats : La différence des vitesses de marche entre pré et post bloc moteur et entre pré bloc moteur et après toxine botulique est similaire, avec au test des rangs de Wilcoxon une p-value à 0.31 et un coefficient à -0.5 au test de corrélation de Spearman. Les résultats semblent moins significatifs chez les trois patients avec des lésions neurologiques évolutives. La distribution des vitesses entre les différentes méthodes de mesure est analysée via un graphique de Bland et Altman.

Discussion - Conclusion : L’étude pilote PREDIBLOC met en avant la faisabilité et l’intérêt de l’utilisation des capteurs embarqués d’analyse du mouvement en pratique courante dans les stratégies décisionnelles d’injection de toxine botulique.

Mots clés : Analyse du mouvement ; spasticité ; Bloc Moteur péri-nerveux; Toxine Botulinique