Communication Affichée: Appareil locomoteur SOFMER/ SOFCOT


Le 02/12/2022 de 08:00 à 09:30


Retour Session

P088

Profil isocinétique du syndrome fémoro-patellaire : Série de 17 cas
 

Khalid El Youbi (Rabat, Maroc), Samia Karkouri (Rabat, Maroc)

Objectif : Profil isocinétique du syndrome fémoro-patellaire : Série de 17 cas
Isokinetic profile of patellofemoral pain syndrome: series of 17 cases

L’objectif de notre travail est d’analyser les résultats des évaluations isocinétique réalisées chez les patients suivis pour syndrome fémoropatellaire (SFP) dans notre service.
 

Matériel/Patients et méthodes : étude rétrospective, analysant les résultats des évaluations isocinétiques réalisées chez les patients suivis dans notre service pour un SFP 2020 et 2022.
Tous les patients ont été évalué sur dynamomètre poly articulaire, suivant le protocole suivant : 2 séries de 5 répétitions à 60°/s et de 15 répétitions à 180°/s en mode concentrique. Les données ont été analysées sur le logiciel Jamovi.

Résultats : Nous avons colligé 17 dossiers dont 11 hommes 
La médiane d’âge était  22 ans, 82% étaient droitiers, l’atteinte prédominait à gauche dans 56% des cas
Le quadriceps était déficitaire chez 41% de patients, et les ischiojambiers dans 70,5%
Le ratio agoniste/antagoniste était déséquilibré chez 59% des patients en faveur des IJ
L’aspect de la courbe a objectivé une inhibition antalgique entre 50° et 35° chez 53% des patients

Discussion - Conclusion : Les facteurs musculaires, qu’ils soient fonctionnels ou organiques, sont primordiaux durant le SFP, plusieurs séries ont montré un déficite musculaire avec des chiffres variable et un déséquilibre des ratio agoniste/antagoniste. Notre série a objectivé des résultats assimilés avec celles décrits dans la littérature, cependant le déficit des muscles ischiojambiers était plus fréquent et était retrouvé chez 70,5 % de nos patients. Ces résultats renforçant ainsi la part des facteurs musculaires dans les hypothèses étiologiques des SFP.

Mots clés : syndrome fémoropatellaire, profil isocinétique

Liens d'intérêts : Aucun