Blessé médullaire


Le 01/12/2022 de 09:00 à 10:30


Retour Session

CO139

Réanimation chirurgicale d’extension du coude du patient tétraplégique : une mise au point à partir de 50 cas.

Marc LE FORT (Nantes cedex 01, France), Philippe Combes (Nantes cedex 01, France), Chloé Lefèvre (Nantes cedex 01, France), Laure Lepoittevin (Nantes cedex 01, France), Raphaël Gross (Nantes cedex 01, France), Guillaume Gadbled (Nantes, France), Brigitte Perrouin-Verbe (Nantes cedex 01, France)

Objectif :  Diverses techniques chirurgicales peuevent restaurer une extension de coude déficitaire du tétraplégique. Deux principales techniques: transfert tendineux vers le triceps brachial, soit du chef postérieur du deltoïde (DP, chirurgie de Möberg modifiée), soit du biceps brachial (BB, chirurgie de Zancolli). Objectif principal : évaluer la force du néo-triceps après rééducation suivant ces deux modalités chirurgicales.

Matériel/Patients et méthodes : Etude rétrospective sur 19 ans de 34 patients tétraplégiques: 36 transferts par le DP et 14 transferts par le BB. Cotation de force du néo-triceps effectuée entre 6 et 12 mois post-opératoires selon l’échelle Medical Research Council (MRC). Evaluation fonctionnelle selon la Mesure de l’Indépendance Fonctionnelle (MIF), la Mesure Canadienne du Rendement Occupationnel (MCRO), satisfaction finale des patients par une échelle de Lickert selon 8 domaines.      

Résultats : Médiane de force MRC des néo-triceps de 3 sur 5 dans le groupe DP et de 2,7 dans le groupe BB. Amélioration des scores de la MIF (individuellement cliniquement pertinente) dans le groupe DP pour les soins d’apparence, la toilette et le contrôle vésical ; performance MCRO améliorée chez 4 patients de chaque groupe évalués : gain moyen de 3,5 points pour le groupe DP et de 4 pour le groupe BB. Trois quarts des patients du groupe DP et 95% du groupe BB considéraient avoir perçu un impact positif dans leur vie.          

Discussion - Conclusion : Le programme pour la réanimation d’extension du coude a eu un effet favorable sur un plan analytique et fonctionnel. Les différences de bénéfices pourraient justifier une comparaison des deux techniques par une étude prospective.

Mots clés : lésion médullaire - tétraplégie - réanimation chirurgicale des membres supérieurs

Liens d'intérêts : aucun