Communication Affichée: Appareil locomoteur SOFMER/ SOFCOT


Le 02/12/2022 de 08:00 à 09:30


Retour Session

P041

Bloc nerveux du supra-scapulaire et capsulite rétractile. Revue de la littérature.
 

Isma Sabrina Laib (Constantine, Algerie), Rym Sara Kelil (Constantine, Algerie), Soumaya Lemai (Constantine, Algerie)

Objectif : L’objectif est d’évaluer l’efficacité des blocs nerveux du nerf supra-scapulaire responsable de 70% de la sensibilité de l’épaule, à travers la littérature dans la capsulite rétractile.
 

Matériel/Patients et méthodes : Une recherche Pubmed a été réalisée. Les mots clés : Frozen shoulder, Adhesive capsulitis, Suprascapular nerve, Nerve block. Critères d’inclusions : essai contrôlé randomisé, cohorte évaluant l’efficacité du bloc nerveux du supra-scapulaire dans la capsulite rétractile entre 2012 et 2022.
 

Résultats : Dix essais cliniques randomisés et trois cohortes sont retenus. Toutes ces études comprennent un programme de rééducation et excluent l’utilisation de traitements antalgiques excepté le paracétamol. Le repérage anatomique plutôt que le guidage échographique est utilisé dans six cas, la fluoroscopie dans un seul cas. Au total : 724 patients entre cas et contrôles.
 

Discussion - Conclusion : Les blocs nerveux sont efficaces sur la douleur, la mobilité et la fonction à court et à long terme. Les résultats des blocs sont comparables à ceux de l’infiltration corticoïdes  à court terme, mais meilleurs à long terme, donnent moins d’effets secondaires et sont mieux adaptés pour la population âgée et les diabétiques, surtout à répétition. Leur association à l’infiltration intra-articulaire donne de meilleurs résultats ainsi que leur pratique successive. L’arthro-distension est plus efficace sur la mobilité à court terme mais donne des résultats fonctionnels moindres à long terme.
 
Le bloc nerveux du nerf supra-scapulaire semble être la technique interventionnelle de choix pour la capsulite rétractile. Son utilisation nous évite les multiples effets secondaires des infiltrations corticoïdes, ce qui facilite sa répétition, et son efficacité est supérieure au long cours.
 

Mots clés : capsulire rétractile, nerf suprascapulaire, block nerveux