Communication Affichée: Appareillage : Amputés


Le 01/12/2022 de 17:00 à 18:30


Retour Session

P011

La reconstruction par le sport : 1 semaine de rééducation spécifique pour apprendre à courir avec une lame

Marie THOMAS-POHL (CLAMART, France), Anne-Laure FRANCOIS (CLAMART, France), Juliette SZYMANSKI (CLAMART, France), Simon CROUAN (CLAMART, France), Cyril LOGEL (CRETEIL, France), Julia FACIONE (CLAMART, France)

Objectif : La reprise d’une activité sportive chez le patient amputé permet de lutter contre la sédentarité et les pathologies cardio-vasculaires et ostéo-articulaires secondaires. La course à pied appareillée nécessite l’acquisition et l’adaptation d’une prothèse avec lame de course mais surtout une rééducation spécifique à l’utilisation de celle-ci.
 

Matériel/Patients et méthodes : L’équipe du service de MPR, accompagnée par les orthoprothésistes, des entraîneurs de la Fédération Française Handisport et un patient expert, ont développé un programme de rééducation pour les patients amputés trans-tibiaux et transfémoraux comprenant une évaluation des capacités musculaires, proprioceptives et cardio-vasculaires ; un autoprogramme de préparation puis une semaine de travail intensif en salle et sur piste d’athlétisme, avec debriefing vidéo.

Résultats : Les premiers patients inclus avaient expérimenté l’utilisation de leur prothèse avec lame sans arriver à en maîtriser l’utilisation. Les bilans préliminaires retrouvaient un déficit musculaire proximal, un manque de gainage dynamique et une capacité à l’effort perfectible. La course chez le patient amputé transfémoral requiert un apprentissage spécifique (attaque de la lame au sol à l’aplomb du bassin, verrouillage du genou prothétique). Après le programme, les patients étaient autonomes à la pratique de la course à pied sur piste, avec une re-programmation neuro-motrice permettant de limiter les compensations délétères lors de la course.

Discussion - Conclusion : La reconstruction par le sport est un pilier du parcours de réadaptation du patient amputé. Devant le retour de cette expérience multidisciplinaire favorable, ce programme de rééducation spécifique sera renouvelé, complété par un suivi individuel et ouvert à tout patient amputé de membre inférieur souhaitant courir avec une lame.
 

Mots clés : amputation; lame; course à pied