Dysraphismes


Le 01/12/2022 de 17:00 à 18:30


Retour Session

CO012

La barrière épithéliale du colon des patients ayant un Spina Bifida est altérée

Charlène Brochard (Rennes, France)

Objectif :  Nos objectifs étaient d'acquérir de nouvelles connaissances sur la physiopathologie des troubles digestifs des patients ayant un Spina Bifida.
 

Matériel/Patients et méthodes : Des patients atteints de SB et des volontaires sains (VS) ont été inclus. La compliance rectale et le tonus rectal ont été calculés. Les perméabilités para- et transcellulaires, les expressions des marqueurs inflammatoires et la concentration d'acides gras à chaîne courte dans les selles ont été analysées.
La morphologie de l'épithélium a été étudiée avec coloration standard à l'hématoxyline et à l'éosine (HES) et au rouge Sirius, ainsi qu'avec de la tomographie par cohérence optique plein champ (FFOCT). 
 

Résultats : Les données de 36 adultes SB (âge : 38,8 [34,1-47,2], 19 femmes (52,8%)) ont été comparées à celles de 16 VS (âge : 39,0 [31,0-46,5]; 9 femmes (56,3%)). La compliance rectale et le tonus rectal étaient significativement modifiées chez les patients SB (p= 0,0106 et p= 0,0015, respectivement). La perméabilité paracellulaire ex vivo était significativement augmentée chez les patients SB (p=0,0008) alors que leur taux de collagène était significativement plus faible (p= 0,0003). Les expressions de TGFb1 et du GDNF étaient significativement plus élevées chez les patients SB (p= 0,0176 et p= 0,0076). Les niveaux d'expression de l'acétate, du propionate et du butyrate étaient significativement plus faibles chez les patients SB (p= 0,036, p= 0,01, p= 0,02, respectivement).
 

Discussion - Conclusion : Les fonctions anorectales et épithéliales sont altérées chez les patients SB. Les altérations de ces fonctions pourraient représenter de nouvelles cibles thérapeutiques, en particulier en utilisant des approches dérivées du microbiote. 
 

Mots clés : Spina Bifida; permeabilité intestinale; microinflammation

Liens d'intérêts : aucun